événements

  • Mercredi 12 septembre 2018  
  • Jeudi 13 septembre 2018  
  • Vendredi 14 septembre 2018  
  • Samedi 15 septembre 2018  
  • Dimanche 16 septembre 2018  
  • Lundi 17 septembre 2018  
  • Mercredi 26 septembre 2018  
  • Jeudi 27 septembre 2018  
  • Vendredi 28 septembre 2018  
  • Samedi 29 septembre 2018  
  • Dimanche 30 septembre 2018  
  • Lundi 1 octobre 2018  

Projection

Showroom

Durée : 90’. En boucle

 

Collection Cinémathèque royale de Belgique

Je tu il elle

Chantal Akerman

© Fondation Chantal Akerman
© Fondation Chantal Akerman
© Fondation Chantal Akerman
© Fondation Chantal Akerman
© Fondation Chantal Akerman

Je : une jeune femme seule chez elle, déplace ses meubles, finit par les pousser contre les murs et par s’allonger par terre. Tu : en mangeant du sucre à la petite cuillère, elle écrit des lettres. Les jours passent, les pages s’accumulent. Il : après plusieurs semaines passées à déchirer et à recommencer ces lettres, elle sort le soir et rencontre un camionneur qui parle de lui, du désir, de son rapport aux femmes. Elle : en pleine nuit, la jeune fille va chez une amie qui la repousse d’abord, puis partage avec elle son repas et son lit. Au petit matin, la jeune fille part sans un mot.

« La deuxième année (à Paris), je vivais rue Croulebarbe, je faisais très souvent des allers retours en stop à Bruxelles. Faut pas aller chercher plus loin, de là est sorti Je tu il elle. Je n’ai aucune imagination. Quand je vois des films pleins d’imagination, je me dis, mais où ils ont été trouver tout ça ? Paresseuse, lève-toi, paresseuse, habille-toi. Ça non plus, j’ai pas été chercher très loin. Autobiographique. Oui. Non. Tout l’est, rien ne l’est. Les sentiments sans doute…. Les faits, toujours un peu transformés, un peu inventés. Pas les sentiments. Pas vraiment » (Chantal Akerman)

 

 

CINEMATEK, en plus de nous emmener depuis 80 ans dans une exploration quotidienne de l'histoire du cinéma, réfléchit à la position qu'il occupe dans sa relation avec les arts visuels et l'art contemporain. Dans ce désir de réfléchir aux croisements possibles des différentes pratiques, c'est naturellement qu’elle a accepté l'invitation de la Fondation Kanal à participer à la programmation du showroom.

En dialogue avec Argos, Centre for Art and Media et en collaboration avec le Service du Cinema Experimental du Centre Pompidou, CINEMATEK présente un cinéma portatif, transportant avec elle sa collection et un projecteur. Avec au programme en boucle le cinéma des cinéastes d’aujourd’hui et des séances événementielles et labellisées Sweet 16, en hommage au 16MM.

 

 

Je tu il elle, Chantal Akerman

Belgique 1974
Noir & Blanc– 1h30 – version française ST NL
Restauration Cinémathèque royale de Belgique

 

Réalisatrice : Chantal Akerman
Scénario et dialogues : Chantal Akerman, Eric De Kuyper
Photo : Bénédicte Delesalle, Renelde Dupont, Charlotte Szlovak
Décors : Michel Fradier
Montage :Luc Freché
Son : Samy Szlingerbaum, Gérard Rousseau
Interprètes : Chantal Akerman, Niels Arestrup, Claire Wauthier
Productrice : Chantal Akerman

Production : Paradise Films (Belgium)