KANAL – Centre Pompidou!

13 mois d’expositions et de spectacles avant le début des travaux

Avant de devenir la plus vaste institution culturelle bruxelloise, avec 35.000 m2 dédiés à la création artistique sous toutes ses formes, KANAL – Centre Pompidou propose une immersion culturelle inédite dans les bâtiments de l’ancien garage Citroën.

Avant le début des travaux, KANAL - Centre Pompidou ouvre ses portes jusqu’en juin 2019 et permet au public de découvrir un patrimoine architectural exceptionnel, chargé d’histoire et conservé à l’état brut. Bénéficiant de la richesse des collections du Centre Pompidou, l’ancien garage Citroën se transforme en un site accueillant plusieurs expositions mêlant arts visuels, design, architecture, grandes installations, créations d’artistes établis à Bruxelles et programmation de spectacles vivants coproduits pour cette occasion avec de nombreux opérateurs culturels de la ville.

Un futur phare culturel

L’ambition de KANAL – Centre Pompidou : offrir un lieu de culture et d’échanges ouvert à tous, mettre à l’honneur la création bruxelloise et contribuer à renforcer l’attractivité culturelle de la capitale.

Porté par la Région de Bruxelles-Capitale, cet ambitieux projet vise à doter Bruxelles d’un pôle culturel propice au rayonnement de la capitale européenne. Dans le cadre d’un partenariat de 10 ans conclu avec le Centre Pompidou, le futur KANAL – Centre Pompidou accueillera non seulement un musée d’art moderne et contemporain, mais aussi les riches collections d’architecture et d’urbanisme de la Fondation CIVA. Il hébergera également de nombreux espaces publics à vocations multiples, dont différentes scènes de spectacles vivants.

Une programmation diversifiée

Des manifestations pensées en écho à l’identité du lieu, à ses qualités esthétiques uniques, mais aussi à son histoire.

Du 5 mai 2018 au 10 juin 2019, sur un mode résolument expérimental, l’ancien garage Citroën se transforme en une plateforme ouverte à une réflexion sur les enjeux du musée de demain. Placée sous le commissariat général de Bernard Blistène, directeur du Musée national d’art moderne au Centre Pompidou, une programmation pluridisciplinaire se déploie dans les vastes espaces récemment libérés de leurs fonctions et laissés en état. De multiples propositions s’attachent à faire écho à l’identité du lieu, mais également à son histoire humaine et sociale, palpable au fil des ateliers, des bureaux et des différents équipements de ce vaste complexe.

Soucieuse d’intégrer KANAL – Centre Pompidou à son contexte, la programmation permet à un large public l’accès, dans un seul et même lieu, à une offre culturelle diversifiée et inédite. Elle épouse le rythme du calendrier culturel bruxellois, en partenariat avec, entre autres, le Kunstenfestivaldesarts, BOZAR, le Festival Performatik, Flagey, le Kaaitheater ou la Raffinerie (Charleroi danse).

Création d’une collection d’art contemporain

Bruxelles est, à n’en pas douter, un haut lieu de création pour de nombreux artistes : la fondation Kanal, dans la perspective de la création de son musée d’art moderne et contemporain, entend y apporter une attention particulière.

Afin d’aider à faire connaître les multiples formes de la création artistique qui s’y développent, la fondation Kanal met un point d’honneur à soutenir les artistes résidants à Bruxelles. Ainsi a-t-elle invité, dès cette préfiguration, une petite dizaine d’artistes, sélectionnés par un jury, à présenter une œuvre originale. Cette politique de commandes marque les prémices de la collection du futur musée. Ces œuvres sont exposées aux côtés de celles issues des collections du Centre Pompidou. De nouvelles pièces viendront enrichir chaque année le développement d’une collection propre à l’institution.

Les lauréats de ce premier volet sont : Younes Baba-Ali, Sadie Choua, Raffaella Crispino, Simona Denicolai & Ivo Provoost, Suchan Kinoshita, Ariane Loze, Vincent Meessen, Lazara Rosell Albear, et Emmanuel Van Der Auwera.

Le jury est composé de :

  • Bernard Blistène, Directeur du musée national d’Art moderne Centre Pompidou ;
  • Laurent Busine, Directeur honoraire du MAC’s (Grand Hornu) ;
  • Hans De Wolf, Professeur VUB ;
  • Marie du Chastel, Coordinatrice et Curatrice KIKK Festival ;
  • Carine Fol, Directrice artistique de La Centrale ;
  • Denis Laoureux, Professeur ULB ;
  • Sophie Lauwers, Directrice des expositions Bozar ;
  • Cédric Libert, Directeur architecture contemporaine CIVA ;
  • Stéphanie Pécourt, Directrice des Halles Saint-Géry ;
  • Alain Servais, Collectionneur ;
  • Phillip Van den Bossche, Directeur du Muzee (Ostende).