• Vendredi, 10 mai, 2019 - 20:00

Danse

Pendant trois semaines au mois de mai, le Kunstenfestivaldesarts invite des artistes de différentes parties du monde et de Bruxelles à redéfinir les limites du théâtre, de la danse et de la performance, et à entrer en dialogue avec des initiatives locales, créant ainsi des occasions pour réfléchir le présent et la ville que nous habitons.

A Invenção da Maldade - Marcelo Evelin

Kunstenfestivaldesarts

© Maurício Pokemon

Chorégraphe, chercheur et performeur brésilien, Marcelo Evelin compte parmi les figures les plus influentes de la danse contemporaine. Il revient au festival avec une nouvelle pièce créée à Teresina, sa ville natale, dans l’entrepôt qui sert aujourd’hui de lieu de travail à la compagnie. Dans cet espace, le béton et les murs bruts reflètent la violence de la vie urbaine environnante. Dedans comme dehors, les corps sont traversés quotidiennement par la précarité, les tensions politiques et l’intolérance croissante envers les minorités et les artistes du pays. C’est dans ce contexte inquiétant que Marcelo Evelin donne forme à A Invenção da Maldade (L’invention du mal).

 

Avec une innocence féroce, six performeurs s’abandonnent aux forces d’un mal archaïque et primitif. Ils quittent leur intériorité, transgressent les frontières de leur propre corps et se laissent transporter par une hyper-physicalité ravageante. Pris au milieu de ce champ de bataille, le spectateur n’a d’autre choix que d’assister à la manifestation physique de ce qui demeure sinon intangible et refoulé dans l’obscurité. Avec A Invenção da Maldade, Evelin ranime les forces vitales de l’altérité et lance une réponse à l’appel alarmant du mal.

 

A Bruxelles, c’est dans les espaces industriels de Kanal – Centre Pompidou qu’il fomentera cette nouvelle insurrection des corps.

 

  • Une pièce de: Marcelo Evelin / Demolition Incorporada
  • Concept & choreographie: Marcelo Evelin
  • Creation & danse: Bruno Moreno, Elliot Dehaspe, Maja Grzeckza, Márcio Nonato, Matteo Bifulco, Rosângela Sulidade
  • Son: Sho Takiguchi
  • Dramaturgie: Carolina Mendonça
  • Recherche philosophique: Jonas Schnor
  • Collaboration: Christine Greiner, Loes Van der Pligt
  • Photographie & video: Maurício Pokemon
  • Direction de production: Regina Veloso / Demolition Incorporada, Sofia Matos / Materiais Diversos
  • Assistance production: Gui Fontineles
  • Agence & distribution: CAMPO, Materiais Diversos

Presentation: Kunstenfestivaldesarts, Kanal – Centre Pompidou

Production: Demolition Incorporada (BR), Materiais Diversos (PT)
Coproduction: Kunstenfestivaldesarts, HAU – Hebbel Am Ufer, Mousonturm, Teatro Municipal do Porto et KANAL-Centre Pompidou
Supporté par: MI ME School - Academy of Theatre and Dance (Amsterdam), Rumos Itaú Cultural 2017-2018 (Brésil), Xing/Live Arts Week (Italie)
Création en résidence à: CAMPO Arte Contemporânea, Teresina-Piauí-Brésil