Pélagie Gbaguidi

Pélagie Gbaguidi est née en 1965 à Dakar. Elle a étudié la peinture à l'École des Beaux-Arts Saint-Luc à Liège et elle vit et travaille à Bruxelles. Récemment incluse dans des expositions importantes telles que la Biennale de Berlin en 2020, la documenta 14 en 2017, la Biennale de Lubumbashi en 2019 et plusieurs éditions de la Biennale de Dakar (2004, 2006, 2008, 2014 et 2018), Pélagie Gbaguidi a reçu une reconnaissance internationale croissante mais n’a que rarement été exposée en Belgique.

Son travail a été présenté au Musée de Rochechouart, au Stadtmuseum de Munich, au MMK de Francfort et au National Museum of African Art - Smithsonian Institution de Washington, entre autres. En Belgique, son travail a fait partie d'expositions au WIELS, au Middelheim Museum, à la 10e triennale d'Ottignies-Louvain-la-Neuve, et à La Centrale Bruxelles. Son unique exposition personnelle en Belgique à ce jour a été organisée par la galerie Zeno X à Bruxelles. Gbaguidi est représentée dans plusieurs collections d'art belge. En dehors de la Belgique, ses œuvres figurent dans les collections du Holocaust Memorial de Chicago, de la Casa África de Las Palmas de Gran Canaria et de l'Artothèque de Saint Denis de la Réunion. Une centaine de dessins de sa série « Code Noir » ont été acquis par le Mémorial ACTe en Guadeloupe, un site dédié à l'histoire de la traite des esclaves.