23/01/201930/06/2019

Administration0

Lundi
12:00-18:00
Mardi
12:00-18:00
Mercredi
12:00-18:00
Jeudi
12:00-22:00
Vendredi
12:00-22:00
Samedi
12:00-22:00
Dimanche
12:00-18:00

Bureaux Fantômes

Lars Tunbjörk (1956 - 2015), Stockholm, Ensemble de 4 photographies de la série ‘’Kontor’’ (Office) - Photo n°3© Centre Pompidou, MNAM-CCI/Jean-Claude Planchet/Dist. RMN-GP© Lars Tunbjörk/ Galerie VU’

Dans les anciens espaces de l’administration du garage Citroën, cette nouvelle exposition réunit des objets de design des collections du Mnam-Cci, Centre Pompidou ainsi que du musée du design à Bruxelles, le ADAM. 

 

La collection design du Centre Pompidou couvre un vaste territoire de création. Sa richesse permet une lecture de l’histoire du design tout au long du XXe siècle jusqu’à aujourd’hui. Elle dialogue ici avec la collection du ADAM, riche de la collection du Plasticarium, qui dévoile une histoire originale et singulière du design plastique.

 

Cette exposition réunit plus de 70 designers à travers une douzaine d’espaces qui sont chacun autant de « scènes » où chaque bureau se donne comme une recréation ludique d’espaces imaginaires de travail.

 

Cependant, le discours utilitariste a fait la place ici à des constellations d’objets qui répondent aux mécanismes d’association du rêve, à la nostalgie, au concept d’inutilité, d’anachronisme, empreints d’humour et de second degré.

 

Bureau et Salon du Président, Bureau de la DRH, Local syndical, Salle informatique, Coworking, Bureau Fantôme, Bureau des Radicalités, Bureau des Interrogations ouvrent ainsi sur un « merveilleux surréaliste ».

 

Au fonctionnalisme et à la standardisation des espaces, a fait place un parcours traversé par l’irrationnel, l’obsolète, les associations libres qui mettent en scène une histoire du design dans sa « ressemblance » au réel. Les bureaux ne sont ainsi que la « ressemblance » de bureaux, dans une sorte d’archéologie mentale, de mise en abyme d’un « mystère » au sens magrittien du terme.

 

Les bureaux se donnent comme l’éloge de l’anti-design, dans une critique du fonctionnalisme. Ici le travail a fait place au sommeil, au jeu et à la réappropriation des objets. Ces bureaux fonctionnent ainsi par « affinités électives » ou faux-semblants, trompe-l’œil ou cadavres exquis.

 

Designers et artistes:

 

ARCHIZOOM, RON ARAD, GAE AULENTI, MARTINE BEDIN, PIEKE BERGMANS, MARC BERTHIER, HARRY BERTOIA, OSVLADO BORSANI ET EUGENIO GERLI, MARCEL BROODTHAERS, ACHILLE ET PIER GIACOMO CASTIGLIONI, CENTRO PROGETTITECNO, JOE COLOMBO, HANS CORAY, MATALI CRASSET, ROBIN DAY, GUIDO DROCCO & FRANCO MELLO, ALAIN GILLES, PATRICK GINGEMBRE, HARTMUT H. ESSLINGER, PAUL FACCHETTI, JEAN-CLAUDE FARHI, HERVÉ FISCHER, PIERO GATTI, CESARE PAOLINI ET FRANCO TEODORO, WILLY GUHL, VITTORIO INTROINI, JONATHAN IVE, KINETURA, REED KRAM, YONEL LEBOVICI, ROLF LIEBERMANN, RAYMOND LOEWY, MICHELE DE LUCCHI, ROBERTO LUCCI ET PAOLO ORLANDINI, ROBERT MALLET-STEVENS, ENZO MARI, INGO MAURER, ALESSANDRO MENDINI, OLIVIER MOURGUE, MULLER VAN SEVEREN, NENDO (OKI SATO), NICOLA L., NORMAL STUDIO, ELIOT NOYES, PIERRE PAULIN, GAETANO PESCE, QUASAR, PHILIPPE RAHM, BERNARD RANCILLAC, GINO SARFATI, ETTORE SOTTSASS, PIERLUIGI SPADOLINI, STUDIO 65, STUDIO GGSV, SUPERSTUDIO, PHILIPPE STARCK, MARTIN SZÉKELY, LARS TUNBJÖRK, MAARTEN VAN SEVEREN, WOODY VASULKA, MARCEL WANDERS, CLEMENS WEISSHAAR.

 

 

Ettore Sottsass, (191, Innsbruck - 200, Milan), Ordinateur P 603, 1972,  Métal et matière plastique, 100 x 89 x 69 cm, Achat en 1994, Collection Centre Pompidou, Paris Musée national d’art moderne - Centre de création industrielle - numéro d’inventaire : AM 1994-1-408© Adagp, Paris© Centre Pompidou, MNAM-CCI/Bertrand Prévost/Dist. RMN-GP© SABAM Belgium 2019